serti clos

  • Accueil
  • > Archives pour décembre 2017

29 décembre 2017

Extrait d’un livre à venir: E.H

Classé sous Non classé — Lior Guibert @ 10 h 39 min

 (…)

Il y a l’œuvre là qui fume, le fou sort de son échec. La tâche de feu sur les cendres. L’incendie de la main. C’est là le soleil qui a le temps, tant de temps qu’il n’a plus de mémoire ce serait trop grand comme souvenir. Mais pour de plus petits astres cailloux, moi les souvenirs je leurs fait une chambre.

Œuvrez incendies minimes Œuvrez architectes des ruines, à faire en sorte que le temps soit l’ouvrier et non l’idée.

Ce qui n’est pas fait, ce qui reste à faire c’est de la viande avariée. Cela vous dévore, vous putréfie. Remédier au rien c’est la tâche, la tâche de feu. La vérité est à l’hôpital, quel fou sort de l’échec  ? Il faut peut être qu’advienne le mensonge pour mourir.

(…)

Dans mon esprit épidermique sur lequel s’acharnent les prudentes pendules de mon pouls, je passe le pont du monde tel un Saint Thomas, et pourtant y élit là ma demeure.

Sous le ciel godronné, j’assiste à l’assise de mon cercueil. Telle la gemme que l’on sertit. Ici la couronne à peine facettée étale sa beauté narquoise du règne passé. La table où se vautrent les fleurs, et les mots doux…quant à la culasse à jamais ensevelie  ! Et jamais de prime abord je n’aurai sondé ici l’éclat aternit de la source endormie.

A la première lueur, le lointain n’aura qu’a me rejoindre. De la faste chance de mon existence qui survint au séjour fumeux de ma mort, j’assiste aux obsèques des états. Fat de se vêtir de surcroit de vie, me voici exponentiel adorateur du silence.

Lovelybook |
Snake of Sadness |
Badbrain |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Oceiraconte
| L'évasion par les livres
| Booksmadness