serti clos

22 février 2017

brigade du brouillard

Classé sous Non classé — Lior Guibert @ 8 h 46 min

 

C’est le dogme,

et la déesse à la bouche de lézard

serpente des mots bouillis en son foyer d’ether.

Comme il est satisfaisant de vieillir

sentir son age s’endoctriner

et percer à outrance le mystère de la vie !

Comme il se fait vieux de mûrir

verser dans la sagesse

libation, paresse

trinquer à toutes santés

c’est qu’elle a manqué

 

Laisser un commentaire

Lovelybook |
Snake of Sadness |
Badbrain |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Oceiraconte
| L'évasion par les livres
| Booksmadness