serti clos

  • Accueil
  • > Archives pour octobre 2016

1 octobre 2016

plus rien savoir

Classé sous Non classé — Lior Guibert @ 21 h 33 min

sur la vaste place tendre la lumière

soie hivernal chuchotant dans les linges

eventés.

 

 

Là aurores et terres mélées libèrent leurs chambres d’études ;

halte célèbre de par les nuits

l’horizon

deux rives où tend le cœur

virgule cosmique, venant border soupirs, et autres draps .

 

 

Vers midi

un mystère clôt

l’éveil d’un œil.

 

C’est la mesure du reste à venir

qui baille en ombre.

 

ouvre l’infini d’une main, le passage est à point, serré contre la paume

où les lignes divulguent la vie,

 

ce matin plein de lumière,

c’est là qu’il faut se pencher et rêver

bucher à l’apaisement de tous les astres orphelins

afin qu’ils aient demeure,

nous rentrons en nous même

et installons l’attente magnifique

des heures inconnaissantes

seul l’avenir devisage luisant d’incessant feux

troubles pour penser

 

 

voir et ne rien savoir

c’est la dentelle

d’avenir !

vivre sombre

nourir soleil

s’evertuer en nuances

lucide ou ébloui

savoir par terre plein de maladie

voilà que ça tombe en oublie

 

Lovelybook |
Snake of Sadness |
Badbrain |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Oceiraconte
| L'évasion par les livres
| Booksmadness