serti clos

19 mars 2016

Fourrure

Classé sous Non classé — Lior Guibert @ 7 h 50 min

Sur le chemin de la fin

le lion rencontre un rayon de feutre

qui écrit en lettres furtives

la peine d’être passé

il l’a crache sa mort de penseur

en gerbes fontainiennes

Laisser un commentaire

Lovelybook |
Snake of Sadness |
Badbrain |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Oceiraconte
| L'évasion par les livres
| Booksmadness